Dragon Age : Origins (2009)

LogoDragon Age : Origins est un RPG médiéval fantastique inspiré de l’univers de Dungeon et Dragon et plus particulièrement des Royaumes Oubliés, créé par BioWare et édité par Electronic Arts. En effet, DA : O est présenté comme le successeur spirituel de Baldur’s Gate, développé également par BioWare, 10 ans plus tôt. Lire la suite

MASS Effect series – Part 3

Mass Effect 3 (2012) est le dernier volet de la trilogie du Commandant Shepard, A-RPG en vue « troisième personne ». Pas grand chose à ajouter par rapport au deux précédents opus si ce n’est que Drew Karpyshyn n’a pas pris part à la scénarisation. Il faut obligatoirement installer et passer par Origin pour y jouer. Idem pour les mises à jour, DLC, etc…

Lire la suite

MASS Effect series – Part 2

Mass Effect 2 (2010) est le second volet de la trilogie, A-RPG et vue à la troisième personne. Electronic Arts ayant fait acquisition de BioWare, c’est maintenant EA qui édite le jeu sur toute les plateformes. Il est en partie scénarisé par Drew Karpyshyn, qui démissionne de sa fonction pour se consacrer à sa carrière d’écrivain (je reviendrais là-dessus ultérieurement).

Lire la suite

MASS Effect series – Part 1

Les prochains articles traiteront de la trilogie Mass Effect sur PC.
Je vous ferais la présentation habituelle de chacun des trois jeux et, en fin, mon avis. Sachant que ça peut rapidement devenir indigeste, cela se fera en plusieurs articles, rassurez-vous.

Mass Effect (2007) est le premier jeu d’une trilogie de Science Fiction, de type Space Opera. Il s’agit d’un A-RPG dont la partie action se joue en TPS (Tir à la troisième personne), développé par BioWare à qui on doit, entre autres, Baldur’s Gate ou Star Wars : Knight of the Old Republic, scénarisé par Drew Karpyshyn (qui à également scénarisé les jeux sus-cités) et édité par Demiurge Studios (pour le portage sur PC).

Lire la suite

Fallout 3 (2008)

Une petite “Préface” d’abord :

Parlons déjà de la franchise qu’est Fallout (“retombée”, référence aux retombées radioactives).

L’histoire de Fallout commence par une guerre nucléaire globale. Une part infime de l’humanité (“L’Élite” : scientifiques, médecins, homme politiques haut-placés, etc …) a réussi à se réfugier dans des abris antiatomiques construits quelques années plus tôt.
Les conséquences pour l’humanité sont catastrophiques et ceux n’ayant pas pu se réfugier dans les abris sont morts ou se sont retrouvés affreusement irradiés, transformés en horribles mutants. La faune et la flore, du moins celle ayant survécu à l’hiver nucléaire, a suivi le même chemin.

Lire la suite