Warhammer 40.000 : Space Marine (2011)

SpaceMarine 2015-11-01 19-53-16-11Space Marine est un jeu d’action se déroulant dans l’univers de Warhammer 40.000 (le jeu de figurines de Games Workshop), développé par Relic Entertainment et édité par THQ .

SpaceMarine 2015-11-01 21-53-32-72Le monde-forge de Graia, planète d’importance stratégique pour l’Imperium de l’Humanité, est attaqué par les Orks. Peu d’options sont disponibles pour mettre fin à cette invasion.

SpaceMarine 2015-11-01 19-58-00-79La destruction de la planète impliquerait la perte d’armements et de technologies extrêmement importants et est donc inacceptable; les renforts de la garde impériale sont trop éloignés pour espérer contrer les peaux-vertes avant qu’ils ne s’emparent de la planète.

SpaceMarine 2015-11-01 19-58-16-46Seule option pour éviter le désastre : demander de l’aide aux Ultramarines stationnés non loin. Le Capitaine de la 2e Compagnie, Titus, accompagné de 2 membres de sa Garde d’Honneur, arrive pour prendre la mesure de la menace et temporiser la situation en attendant l’ost de défense.

SpaceMarine 2015-11-01 19-59-02-56Gameplay

Après cette tonitruante introduction, on prend le contrôle de Titus, un Space Marine du Chapitre des Ultramarines. Comme dans un Devil May Cry ou The Witcher, on incarne le personnage dans une vue à la troisième personne.

SpaceMarine 2015-11-01 20-02-08-01Les combats se déroulent en temps réel, tantôt au corps-à-corps, tantôt à distance. Titus n’aura à disposition qu’un pistolet Bolter (tirant des cartouches explosives de gros calibre) et un couteau de combat, en début de mission, mais il pourra se procurer d’autres armes telles que le pistolet-plasma ou la hache énergétique, le canon laser et le marteau tonnerre.

SpaceMarine 2015-11-01 20-13-19-75Chaque arme possède ses propres caractéristiques, dégâts, vitesse d’attaque, portée… ainsi, le lance plasma fera des dégâts de zone mais sera sujet à la surcharge, la hache énergétique fera plus de ravages que l’épée tronçonneuse mais sera moins rapide.

SpaceMarine 2015-11-01 20-24-26-87Lors des combat au corps-à-corps, Titus pourra asséner des coups normaux et assommants. Les attaques de mêlée seront automatiquement guidées vers l’ennemi (auto-lock), pour celle à distance il faudra utiliser le bouton de visée qui fournira également, dans une certaine mesure, un auto-lock.

SpaceMarine 2015-11-01 21-24-56-47Les enchaînements au corps-à-corps fonctionnent comme suit : entre 1 et 4 coups normaux (en fonction de l’arme) en terminant par un coup assommant qui pourra ou non faire des dégâts de zone. Une fois l’ennemi étourdis, il pourra être mis à mort ce qui redonnera de la vie – au contraire du bouclier qui se régénèrera tout seul – mais laissera Titus vulnérable à d’autres attaques dans le même temps; à distance il pourra délivrer un barrage de métal, sniper et lancer des grenades.

SpaceMarine 2015-11-01 20-30-21-38Pendant certaines phases, il sera équipé de réacteurs dorsaux lui permettant de sauter sur de grandes distances, d’atteindre des hauteurs et de procéder à des frappes dévastatrices.

SpaceMarine 2015-11-01 20-46-58-78Dans les moments les plus critiques, il pourra entrer dans une sainte fureur, une fois la jauge remplie, lui permettant de se régénérer même sous un feu nourri et de massacrer ses ennemis les plus coriaces.

SpaceMarine 2015-11-02 18-12-37-69En plus des armes, Titus pourra trouver des Sceaux de Pureté ou un Halo de Fer apportant divers bonus (amélioration de la jauge de fureur et du bouclier). Parmi les décombres, des servo-crânes relatant les histoires de divers personnages pendant les débuts de l’invasion pourront être ramassés, certains seront bien cachés.

SpaceMarine 2015-11-01 21-44-55-22Ennemis

Une marée d’Ork attaque, on aura donc à affronter divers catégorie de mob : du péons de base au Nob en passant par le lance-roquettes au Big Boss. Certains feront plus de dégâts que d’autres, auront plus de vie, etc… Pour pas trop spoiler (au moins à ce niveau), je n’en dirais pas plus.

SpaceMarine 2015-11-01 20-03-59-60 SpaceMarine 2015-11-01 20-29-49-13 SpaceMarine 2015-11-01 21-31-50-07 SpaceMarine 2015-11-02 18-59-27-42 SpaceMarine 2015-11-02 21-04-44-54 SpaceMarine 2015-11-01 21-09-57-06 SpaceMarine 2015-11-02 20-30-09-92Graphismes

Le jeu est en 3D avec un moteur moderne, les différents décors respectent l’univers de Warhammer 40.000. Les ennemis éclatent lorsqu’on fait une mise à mort, chaque armes possèdent ses effets de lumières. Étant sur un monde-forge, les décors seront majoritairement urbains, avec des égouts, des décombres et des usines.

SpaceMarine 2015-11-01 19-58-57-47 SpaceMarine 2015-11-01 20-01-04-63 SpaceMarine 2015-11-01 20-03-52-08 SpaceMarine 2015-11-01 20-08-17-19 SpaceMarine 2015-11-01 20-08-09-47 SpaceMarine 2015-11-01 20-30-25-73 SpaceMarine 2015-11-01 20-32-18-35 SpaceMarine 2015-11-01 20-39-06-88 SpaceMarine 2015-11-01 20-50-12-12 SpaceMarine 2015-11-01 20-49-16-16 SpaceMarine 2015-11-01 21-00-03-13 SpaceMarine 2015-11-01 21-45-13-18 SpaceMarine 2015-11-02 18-27-01-77 SpaceMarine 2015-11-02 20-30-10-39Bande son

Les musiques sont épiques et accompagnent les scènes d’actions comme les scènes plus calmes. Les sons des armes est cohérent et la synchronisation labiale est bien présente. Concernant les doublages, on pourra retrouver notamment Marc Alfos (doubleur régulier de Russel Crowe).

SpaceMarine 2015-11-01 19-59-18-89Mon Avis

Dans un premier temps, il faut savoir (si je ne l’ai pas déjà dit) que je suis un grand fan de la franchise Warhammer 40.000. J’ai été un joueur plutôt assidu pendant quelques années, avec justement une armée d’Ultramarines. Ce jeu représentait donc le meilleur moyen d’incarner un Space Marine du meilleur Chapitre de l’univers de Warhammer 40.000 (oui oui, le meilleur).

178Petit aparté :

Mais avant ça, l’éternel problème qui me broie les noix (oui, à ce point) sur pas mal de jeux récents : Steam. Je l’ai déjà dit, je le répète : Steam est une purge. Pour la plupart des jeux que le possède, une fois installé on peut directement y jouer. Pour les jeux Steam Powered non. Déjà l’installation se fait UNIQUEMENT via Steam, donc pas Internet, on l’a dans l’os. Ensuite, une fois le jeu installé, il faut FORCEMENT faire les mises à jour avant de pouvoir jouer… Si vous voulez commencer à vous amuser, bah c’est raté !
Comprenez Steam à beaucoup d’avantages, mais ça, c’est vraiment un truc pourri.

2015-10-31 20_23_03-SteamPour ça, je préfère largement GoG comme plateforme de jeux dématérialisés.

NB : Le pire ça a été avec Starcraft II (bon, sans Steam pour le coup) où il m’a fallu attendre 2 heures avant de pouvoir jouer à cause du téléchargement des 10Go de la màj… bref, revenons à nos Space Moutons.

——————–

Dès les premières secondes du jeu, on peu sentir le gameplay bourrin. Contrairement à Devil May Cry ou Bayonetta, il n’y a pas jauge de combos ou de score en fin de niveau. Le principal avantage est de ne pas couper le rythme du jeu, de nuire à l’immersion; l’inconvénient est qu’on peut difficilement voir combien d’ennemis on a tué, la précisions, etc… des statistiques quoi. Les enchaînements au corps-à-corps sont peu nombreux, malgré les différentes armes – qui ne sont d’ailleurs pas très nombreuses (4 armes de mêlée, une dizaine à distance); la visée à distance est peu précise.

SpaceMarine 2015-11-02 20-49-42-63Pour les connaisseurs, quelques incohérences quant à la présence d’un Capitaine de Compagnie avec seulement deux Space Marines, même si il s’agit de sa Garde d’Honneur (composée uniquement de vétérans)… Dans la hiérarchie des Ultramarines, Titus serait dans les 10 personnes les plus importantes – et plus proche de la tête de liste que de la queue – du Chapitre… Alors autant un sergent (au mieux vétéran), accompagné des membres de son escouade, aurait été plus logique qu’un Capitaine… aspect qui est renforcé par l’équipement de départ qui est clairement ridicule pour quelqu’un d’aussi haut gradé… c’est sûr que c’est plus « classe » d’incarner un Capitaine qu’un Sergent mais bon…

SpaceMarine 2015-11-01 20-00-26-70Parlons des compagnons de Titus, Léandros et Sidonus. Léandros est l’archétype de l’Ultramarine tout juste promus, complètement rigide et hermétique à toute forme de réflexion, se référant au Codex Astartes comme la solution à tout problème.

SpaceMarine 2015-11-01 20-17-28-02Sidonus est un sergent vétéran et, au contraire de son jeune frère d’arme, est capable d’adapter les préconisations du Codex sans les prendre au pied de la lettre. Il se rangeras plus souvent au côté de l’avis de Titus alors que Léandros fera plus preuve de défiance, même si il suivra son capitaine au combat.

SpaceMarine 2015-11-01 20-31-54-25Pour revenir au jeu, les compagnons seront complètement inutiles : ils ne seront pas précis à distance, feront peu de dégâts en mêlée, ne pourront pas être équipés avec les armes qu’on ramasse… Au mieux, ils prendront quelques coups à la place de Titus, vu qu’ils sont increvables. La gestion des collisions est pas géniale, on se retrouve souvent avec un bras dans le mur ou dans un ennemi.

SpaceMarine 2015-11-02 18-16-13-39Le jeu est plutôt beau, les visages sont bien modélisés, on reconnaît parfaitement les armures des Ultramarines, les armes, les décors comme les jeux de lumières rendent bien. Autre point positif, les cadavres sont persistants : après un âpre combat, on pourra observer à loisir les restes d’orks plus ou moins amochés. Un petit retournement de situation dans le dernier quart du jeu est plutôt bien amené et on pourra trouver de nombreuses références à Dawn of War.

SpaceMarine 2015-11-02 18-47-09-88Conclusion

Warhammer 40.000 : Space Marine est plutôt un bon jeu. Les combats sont violents, les mises à mort sanglantes et l’histoire sombre. Un bon défouloir qui atteindra ces limites au bout d’un certain temps, à la vue de sa linéarité, mais étant donné que la campagne solo se termine au bout de 10-15 heures, ce n’est pas catastrophique. Le jeu possède un mode multijoueur avec un mode semblable à Gears of War (horde), un mode versus, etc…  mais avec un système de points d’expérience. Des DLC payantes ont été publiées, ajoutant des armes supplémentaires et surtout des skins d’armure de différents chapitre de Space Marine.
En bref, même si il ne vaudra pas un God of War, il s’agit d’un Beat’Em All correct dans un futur sinistre où il n’y a que la guerre.
Le jeu peut être acheté sur Steam (20€), Amazon (à partir de 1€), pour PC, PS3 et XBox 360.

2015-11-11 17_38_46-Warhammer 40 000D’autres Screenshots

SpaceMarine 2015-11-01 20-00-22-61 SpaceMarine 2015-11-01 20-39-19-71 SpaceMarine 2015-11-01 20-45-53-75 SpaceMarine 2015-11-01 20-48-05-56 SpaceMarine 2015-11-01 21-19-55-09 SpaceMarine 2015-11-01 21-20-41-00 SpaceMarine 2015-11-01 21-34-17-00 SpaceMarine 2015-11-01 21-51-17-68 SpaceMarine 2015-11-02 18-09-10-84 SpaceMarine 2015-11-02 18-14-44-47 SpaceMarine 2015-11-02 18-17-01-43 SpaceMarine 2015-11-02 18-16-43-00 SpaceMarine 2015-11-02 18-19-21-23 SpaceMarine 2015-11-02 18-35-52-63 SpaceMarine 2015-11-02 18-43-10-97 SpaceMarine 2015-11-02 18-50-58-80 SpaceMarine 2015-11-02 20-21-53-10 SpaceMarine 2015-11-02 21-40-46-05 SpaceMarine 2015-11-02 21-46-14-30 SpaceMarine 2015-11-02 21-50-17-00 SpaceMarine 2015-11-02 22-07-19-59 SpaceMarine 2015-11-02 22-25-59-38 SpaceMarine 2015-11-02 22-34-20-20 SpaceMarine 2015-11-02 22-35-14-32 SpaceMarine 2015-11-02 22-39-15-40 SpaceMarine 2015-11-02 22-39-16-55 SpaceMarine 2015-11-03 19-21-53-59 SpaceMarine 2015-11-03 20-17-33-56 SpaceMarine 2015-11-03 21-02-43-76 SpaceMarine 2015-11-03 21-59-28-12 SpaceMarine 2015-11-03 19-21-54-06 SpaceMarine 2015-11-01 20-48-00-18SpaceMarine 2015-11-01 19-56-52-40

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.