Geekopolis 2015

Prévu depuis un bon moment, je suis allé à Geekopolis à Paris ce samedi !

Geekopolis-2015Geekopolis est un festival regroupant toutes les cultures geek (« le festival des cultures de l’imaginaire ») : Fantastique, Steampunk, Mediéval, etc … sur tout support. Comme l’année dernière, le festival à prit place à Paris Expo Porte de Versailles, le weekend du 23-24 mai.

Arrivé seul en aventurier (et en voiture parce que j’ai merdé dans mon organisation), j’ai pris rapidement la mesure de ce qui m’attendais. Initialement, j’avais des objectifs assez simple à accomplir avec relativement de temps devant moi… Enfin, c’était sans compter sur ma légendaire faculté à me perdre (ou ne pas me retrouver, au choix)…

Mais d’abord, Geekopolis, c’est comment ?

Pour faire court, il y’a 5 quartiers reliés entre eux, chacun sa thématique : AVALON pour le médiéval, fantastique et affiliés – TEKLAB, haut lieu de rencontre technologiques, avec divers écoles, de la robotique, des conférences – METROPOLIS, là où ceux qui aiment la SF et les comics se retrouvent – LITTLE TOKYO, du cosplay, du dessin et tout ce qui touche à la culture asiatique – NAUTILUS, le Steampunk et mondes uchroniques.

Plan tiré du guide.

Plan tiré du guide.

En plus des stands, chaque quartier propose des animations, des ateliers, concours, etc… Des salles sont également disponibles pour les diverses conférences, défilés, dédicaces, autres petites expos. On pourra trouver des bornes d’arcades, de consoles, etc…

DSC04260bPour plus de détails, n’hésitez pas à faire un tour sur la fiche complète de présentation et jetez un œil sur le guide du festival.

Premier objectif : une dédicace et une photo du Joueur du Grenier, qui était dans l’espace prévu à cet effet, entre 10h et 12h. Premier problème, je suis arrivé à 11 heures et je ne savais pas où était l’espace pour les dédicaces (bien évidemment, c’était juste à côté de l’entrée …non je n’avais pas regardé le plan…). Second problème, je me suis laissé distraire et j’ai foncé dans l’espace AVALON, pour me perdre dedans.

Un bonjour aux artisans que je connaissais, une ou deux petites découvertes et beaucoup de déambulation plus tard, il était midi passé… FAIL !

Même si je n’ai pas pu voir le JdG, j’ai pu quand même faire quelques rencontres sympas.

Chane-Art : Illustration, graphisme, Bande Dessiné, le tout dans un univers fantastique et onirique. Son site.

DSC04276bLa Sagasphère et (Le) Netophonix : Netophonix est à la Sagasphère ce que sont les médias à l’information (oui, tout ça). La Sagasphère rassemble tout ce qui est lié de près ou de loin à la création audio (sites, tutos, création propre, etc..). Ce n’est évidemment pas une découverte pour moi étant donné que j’en ai activement fait partie pendant quelques années – j’ai bon espoir de m’y remettre dans un futur proche – mais je n’en avait jamais parlé ici. Le principe est relativement simple : des idées qui se transforment en scénario le tout enregistré sous format audio et publié sur le web. En pratique, c’est un peu plus compliqué que ça mais les méthodes et professeurs sont nombreux et efficaces. Le Donjon de Naheulbeuk de Pen Of Chaos, Le Survivaure de Knarf, Adoprixtoxis de Nico & Matt, Reflets d’Acide de JBX pour ne citer que quelques-un des plus connus, c’est de ça qu’on parle ! Sans compter le vivier de créateurs qui deviendront eux aussi de grands noms !  J’ai eu la joie de rencontrer celui qui fut notre rassembleur à tous, Capt’ain… euuh, Mitch_DSM !

DSC04286b

De gauche à droite : Mitch_Dsm (Oui, il existe pour de vrai !), Aslag, Johnny, Aquatikelfik

LinksTheSun : Je doute qu’il faille le présenter, mais je le fais quand même. LinksTheSun est un YouTubeur spécialisé dans l’analyse de chansons « populaires » (clip + parole), de films et de la culture pop en général. Placé dans un petit stand avec Comics Trip, j’ai pu lui prendre quelques minutes de son temps pour parler un peu (de tout et surtout de rien). Très sympa, super accessible, je fus joie.

DSC04288bComics Trip : Un magazine vidéo sur YouTube se rapportant aux films/séries de comics et leur support papier. Une analyse fine des médias vidéos et des comics par Orpheus (que je connaissais sur d’autres activités) et CryForDawn. Ainsi que d’autres goodies. Un sujet que j’aime beaucoup, même si j’ai laissé tomber les comics (récents) depuis un petit moment. A suivre !

DSC04289bMAGOYOND : « MAGOYOND est un groupe de rock alternatif français, puisant ses références aussi bien dans le swing, le progressive ou heavy metal, avec des accents symphoniques et des paroles françaises humoristiques et décalées, touchant des sujets comme la fin du monde, les monstres ou… les zombies ! » (j’ai triché, j’ai recopié ça de leur site… mais c’est tellement ça !). Des amis de longue date avec qui on s’éclate toujours. Avec leur maquilleuse attitrées : Blush&Crush (et le site) !

DSC04327bPaint Cakes : J’en avais déjà parlé mais j’en reparle encore (à défaut d’en manger parce que j’en ai plus). De la pâtisserie geek en veux-tu en voilà. C’est bon, c’est beau, ça sent bon le s…andwich et les gâteaux ! Le site.

DSC04320bNicolas Langlois : Découvert à Pontoise, Nicolas sculpte du bois en diverses choses, du puzzle pour enfant au « seau à champagne ». Il est un des rares artisans que je connais qui sculpte le bois de cette façon (d’habitude il s’agit plus de tournage) et avec un bois particulier qui donne des effets étonnants (un peu comme du damassé mais sur bois…). Initialement, son catalogue était principalement constitué d’articles pour enfants mais il se tourne vers des objets plus « matures » : tableaux, seau à champagne, etc…. Son site.

DSC04347bZaloo Créations : Étonnamment je n’en ai jamais parlé (et pourtant, je l’ai souvent croisée). C’est maintenant chose faîte ! Chez Zaloo, on trouve diverses créations en aluminium : colliers, pendentifs, diadèmes,  bracelets, etc… avec ou sans pierre sertie. Sa boutique en ligne.

DSC04274bAsterìa Karâvan : Je ne suis pas particulièrement fan de Steampunk, mais il faut avouer que les gens d’Asterìa Karâvan m’ont plus. « Artistes nomades qui évoluent et voyagent dans le multivers à bord de leur caravane mystique et rétrofuturiste. ». Que ce soit un univers médiéval ou Steampunk, leurs personnages ne changent pas. Ils sont un peu comme les Marcheurs d’entre les Plans de Wizards of The Coast. J’ai beaucoup aimé le côté Steampunk Oriental qui peut s’accorder à beaucoup de choses. Le site.

DSC04478bSinon, les artisans habituels :

Les Cuirs de Belfeuil (la photo rituelle !)

DSC04490bAtelier Arteïde

DSC04271bLe deuxième objectif était d’assister au défilé GEEK FASHION SHOW à 14h pour prendre pleins de photos. Défilé des modèles des créatrices Artéïde, De Cape et d’Aiguille, Esaïkha Création, Fleurs d’Ascenseurs, Greed & Pride, Garance Campêche.
Dans l’ensemble de très jolis défilés, certains étaient plus dynamiques que d’autres, pour de superbes créations portées par de non-moins superbes modèles.

DSC04429bSeul point noir : les ……. de photographes qui se croient tout seuls. Ce n’est déjà pas évident de prendre de belles photos à une certaines distance (même si mon appareil fait un sacré bon boulot !), si les « accrédités » ne font pas attention aux personnes derrière (genre le public quoi…), ça devient vite extrêmement frustrant. Je veux dire, qu’il se mettent debout de temps en temps, ok… Mais la majeure partie du défilé, non… Enfin bon, c’est ma faute, la prochaine fois je squatterais avec eux.

En conclusion, plusieurs choses :

Je n’ai pas grand chose à dire sur l’organisation ou sur le lieu de l’évènement. La salle d’expo est grande et spacieuse. De nombreuses salles de conférences, de la place pour se déplacer malgré tout, énormément de variété. J’ai regretté qu’il n’y ai rien de prévu dehors (ou alors j’ai loupé sur le planning…), vu comment il faisait beau.

Y aller tout seul est une très mauvaise idée, c’est le genre d’évènement qu’il faut partager avec de la famille/des amis pour profiter au maximum. On y fait de belles découvertes/rencontres (même si j’ai raté le JdG, Marcus et plein d’autres).

Le prix du billet reste, à mon avis, cher. 20 € pour juste pouvoir poser le pied dans la salle, ça fait beaucoup. Un petit sac de bienvenue (avec le guide et 2/3 autres documents « officiels ») pourrait justifier un peu plus le prix.

Comparativement à ce que j’avais vu à PARIS MANGA & SCI-FI SHOW l’année dernière, qui fait un peu Japan Expo du « pauvre » je trouve (oui je ne vais pas me faire que des amis…), les costumes étaient nombreux et surtout de très bonne qualités dans l’ensemble !

Ça a été un immense plaisir de recroiser tous ceux que j’ai vu, de pouvoir discuter avec LinksTheSun et tant d’autres. C’est d’ailleurs un point que je trouve génial dans nos « univers », l’accessibilité des personnalités connues. Jamais un mot plus haut que l’autre, on parle d’égal à égal. Je pense que c’est une de nos grandes forces, être excellent tout en étant un « humble » (je pense notamment à Belfeuil… Oui je sais qu’il n’aime pas qu’on lui dise mais c’est vrai.). Ça fait un peu Bisounours, mais jusque là, j’ai eu la chance de tomber sur une très écrasante majorité de gens bien.

Pour finir, je me rend compte que j’aime beaucoup moins ce genre de convention par rapport au festivals médiévaux que je fais habituellement. Trop cloîtré, trop de monde, trop « foire au bestiaux » (mais ça, c’est la nature de l’infrastructure qui fait…). La différence majeure avec Trolls et Légendes est qu’il y’a un espace extérieur avec des animations/artisans (parce que niveau monde et infra, c’est à peu près la même chose). Mais je suis bien motivé à faire ça l’année prochaine, avec une BIEN meilleure organisation personnelle !

Cet article n’aborde qu’une infime partie de la convention, je vous ré-invite à lire le guide du festival pour des informations beaucoup plus complètes.

guide2015La page Facebook avec les photos.

6 réflexions sur « Geekopolis 2015 »

  1. Blague à part, tu ferrais un bon reporter pour ce genre d’événement (bon, faudrait juste éviter de te paumer, mais bon…). Cet article était fort détaillé et intéressant, monseigneur! 🙂

    • Merci, ça me touche beaucoup. Je n’ai fait qu’effleurer la complexité de l’évènement mais ça me plairait de faire office de reporter. ^_^

  2. Super article et très jolies photos! Je suis déçue de ne pas avoir pu y aller avec toi. La prochaine fois j’espère !

  3. Du très bon compte-rendu comme tu nous y a habitué 😉 j’ai versé ma petite larme, car cette année je devais y planter mon échoppe avec Robin de l’Atelier de Sherwood mais…d’autres obligations m’ont tenu éloigner ;(…mais j’ai po dis mon dernier mot ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.