Dans le rétro : Cool Spot (1993)

screenshot_2016-03-16_2301_1Cool Spot est un jeu de plateforme développé et édité par Virgin Interactive dont le concepteur est David Perry, à qui on doit d’autres plateformers à succès tel qu’Aladdin ou Earthworm Jim. le jeu est sorti en 1993 sur de nombreux supports dont la Super Nintendo, l’Amiga et la Megadrive. Le personnage principal est en fait la mascotte de l’époque de 7up.

Cool spot jaquetteDans ce jeu on incarne Spot, une espèce de gros point (spot) rouge avec des lunettes de soleil noires, des gants et des chaussures et une démarche chaloupée, claquant ses doigts en rythme de façon Cool ! Il devra libérer ses amis capturés aux travers de 11 différents niveaux (plage, grenier, salle de jeu, etc…).

screenshot_2016-03-16_2309 screenshot_2016-03-23_1442 screenshot_2016-03-23_1814La barre de vie est représentée par son effigie, qui pourra être rechargée en buvant des bouteilles de 7up. De nombreux ennemis seront présent pour l’empêcher de libérer sa tribu, ils pourront être vaincus en leur envoyant des bulles de soda, mais pas de Boss de fin de niveau.

screenshot_2016-03-16_2305_2 screenshot_2016-03-23_2201_1Avant de libérer ses amis, Spot devra ramasser un certain nombre de pastilles rouges – dont certaines cachées – au travers des niveaux. Si suffisamment de pastilles sont ramassées, un niveau bonus sera accessibles où on pourra récupérer vies et lettres bonus.

screenshot_2016-03-16_2317_2Spot pourra s’accrocher à des ballons, s’envoler dans des bulles, courir et sauter. Sa capacité à sauter sera influencée par sa vitesse : en effet il accélère en marchant – plus longtemps il marche, plus il accélère accélère et plus il pourra sauter loin. Ses tirs pourront aller dans 8 directions différentes et il pourra regarder au loin autour de lui.

screenshot_2016-03-16_2304_1screenshot_2016-03-23_2157_1Cool Spot est un jeu de plateforme plutôt classique mais qui fait preuve de certaines subtilités et possède un gameplay très soigné. Que ce soit dans la façon de prendre ses sauts ou de tuer les ennemis, il faudra être prudent au risque de mourir bêtement. Concernant la bande sonore, elle est excellente – que ce soit pour les musiques ou les sons en général. Les graphismes sont tout aussi propre et les animations sont fluides et agréables à l’œil. Malgré la licence commerciale , le jeu très bien fait, plutôt long et se révèle ardu !

screenshot_2016-03-23_1812_2 screenshot_2016-03-27_2325 screenshot_2016-03-30_1320 screenshot_2016-03-24_2204 screenshot_2016-03-23_2149_1 screenshot_2016-03-23_1442 screenshot_2016-03-16_2306 screenshot_2016-03-16_2312_1 screenshot_2016-03-23_1442_2Un somme, un excellent plateformer de l’Âge d’Or du jeu vidéo !

screenshot_2016-04-03_0026
Un petit comparatif entre les différentes versions (par Gaming History Source) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *