Collection

Pour moi le jeu vidéo, c’est plus qu’une simple aventure vidéo-ludique sur un support physique (pour certains, il n’y a même plus de support physique…).

De la boite aux images/gravures sur le support en passant par le manuel, et avant même de jouer, tout doit inviter à la découverte et pour faire patienter au moins le temps de l’installation.

Du support disquette au CD en 1984 en passant par le DVD, les boites de jeux ont contenus divers goodies. Malheureusement si le prix des jeux n’a fait qu’augmenter, le contenu n’a pas suivi la même évolution, surtout après la fin des boites grand format au début des années 2000, remplacées par les boites format DVD. Rares sont les éditeurs fournissant un contenu correct aux boites de jeux en édition de base. Deux exemples récents le montrent : Si The Witcher III comprends tout un tas de goodies en plus du manuel – carte, autocollants, … (voir mon unboxing de la version Collector) , Dragon Age : Inquisition ne contient même pas le manuel physique…

Voici donc ma collection personnelle de boites de jeux « grand format » et éditions collectors.

Command & Conquer : Alerte Rouge (1996)

Alerte Rouge (AR) est un spin-off de la licence Command & Conquer (C&C), un jeu de stratégie en temps réel (STR), développé par Westwood Studios. Le scénario prend place dans une réalité alternative où Hitler à été mis hors d’état de nuire par Einstein grâce à sa machine à remonter le temps. Sauf que cela à laissé le champs libre à l’Armée Rouge pour envahir l’Europe.

Boite de Alerte Rouge

La boite de face.

Dos de la boite

Dos de la boite.

Il s’agit ici de la version « Intégrale » d’Alerte Rouge – contenant le jeu ainsi que les deux Extensions de missions supplémentaires (ce qui équivaudrait à des DLC aujourd’hui) : Mission Taïga et Mission M.A.D – offerte à Noël 1997. Je n’ai plus le CD du jeu original ni le manuel mais les deux extensions ainsi qu’un « bon de commande » pour des produits C&C sont là.

Boite Alerte Rouge 3

Le contenu de la boite.

Command & Conquer : Integrale des épisodes (1998)

Prédécesseur d’AR, Command & Conquer : Le Conflit du Tibérium est un STR développé par Westwood Studios. Une nouvelle source d’énergie a été découverte et pourrais révolutionner la vie sur la planète. Deux factions se disputent cette nouvelle ressource : le GDI, bras armé de l’ONU et la confrérie du NOD, groupe para-militaire terroriste.

Integral C&CIntegral C&C 2Ce coffret contient l’intégrale des épisodes de C&C sortis jusque là (1998), c’est à dire l’intégrale de AR (voir ci-dessus) ainsi que l’intégrale C&C : Le Conflit du Tibérium – le jeu ainsi que l’Extension (Opération Survie) et le CD de démo de Soleil de Tibérium. Petite acquisition lors d’une brocante de Fontenay-Trésigny (pour 5 €, je crois). La boite contient tous les CD et les manuels associés.

Integral C&C 3Vampire : La Mascarade – Rédemption (2000)

Ce jeu est tiré de l’univers du jeu de rôle papier Vampire : La Mascarade (1991). Il suit l’histoire de Christof, un templier revenu blessé des croisades, enquêtant sur des disparitions nocturnes. D’aucuns parlerait de monstres se nourrissant de sang humains : des vampires.

DSC04516bVampire 2Il s’agit de la boite de l’édition standard de l’époque, contenant le CD et le manuel du jeu. Malheureusement de l’achat de l’époque, il ne me reste ni l’un ni l’autre.

Dungeon Keeper (1997)

Le Maître du Donjon, c’est vous et vous êtes méchant. Très méchant. Empêcher les gentil héros de détruire votre donjon, tel sera votre mission. Pour une description plus complète, voir l’article.

Dungeon Keeper boiteDungeon Keeper boite 2Edition standard acheté chez Score Games (1999 p’t’être bien), tout le contenu y est (CD, manuel)

Dungeon Keeper boite 3Worms Armageddon (1999)

Worms est une série de jeu en 2D (initialement… un conseil, restez-en à ceux en 2D…) où plusieurs équipes de vers (worms) s’affrontent avec tout un arsenal allant du bazooka au fusil à pompe en passant par le super-mouton. Le tout accompagné de voix ridicules. C’est stupide, c’est violent – mais aussi d’une certaine technicité -, bref que du bonheur.
Pour un petit extrait, allez voir mon Let’s Play ! sur Worms World Party.

Boite Worms Armageddon Boite Worms Armageddon 2Du tout, il ne me reste que la boite. Je possède également la version Dreamcast.

The Witcher (2007)

Voir l’unboxing

DSC05323bThe Witcher III (2015)

Voir l’unboxing.

DSC04164Wasteland 2 (2014)

Voir l’unboxing

DSC05359bDiablo (1997) + Hellfire (1998)

Pas besoin de trop de détail je pense, c’est juste LA référence du Hack ‘n’ Slash (ou Porte-Monstre-Tresor).

DSC04582DSC04583DSC04585Son extension développée par Synergistic Software (ce qui sera leur dernier jeu) et édité par Sierra Entertainment.

DSC04586DSC04589Pour la petite histoire, cette extension a été autorisée mais pas soutenue par Blizzard. Cela peut paraître subtil comme différence, mais à cause de ça la qualité est loin d’être au rendez-vous, que ce soit graphique ou sonore. La plupart des sprites de l’extension proviennent de versions non finie par Blizzard qui n’ont pas utilisée pour le jeu original.

Diablo II (2000) + Lord of the Destruction (2001)

Sa suite extrêmement attendue.

DSC04556DSC04560DSC04561Son extension

DSC04563DSC04564DSC04565Baldur’s Gate (1998) + Tales of the Sword Coast (1999)

Voir l’unboxing.

Torment : Tides of Numenera (2017)

Voir l’unboxing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *